Editorial

Fanfaronnades de Trump, ou véritables dangers de guerre nucléaire ? Le monde reste atterré devant le président actuel de la plus grande puissance militaire de la planète qui semble gouverner son pays, comme le monde, selon ses humeurs. Et de regretter la défaite d’Hillary Clinton. En fait la vision de Trump est très simple, car il en a une : « America First », d’abord l’Amérique, le reste étant subordonné aux intérêts de la puissance impérialiste. Il ne cesse de le répéter, y compris au dernier forum de Davos devant un parterre de « Happy few » (quelques riches privilégiés) plutôt abasourdis. C’est pour cela que ses électeurs ont voté. C’est pour cela que sa base lui est toujours fidèle.

  • Henri Benoits
  • Robert Charvin
  • Anabelle Carol
  • François Cocq
  • Sophie Combe d'Alma
  • Claude Debons
  • Florence Gauthier
  • Georges Labica
  • Gilbert Marquis†
  • Serge Marquis
  • Jacques Michel
  • Michel Naudy
  • Danielle Riva
  • Christophe Ventura
  • Bruno Drweski
  • Hall Greenland
  • Dimitris Konstantakopoulos

UTOPIE CRITIQUE est une revue trimestrielle créée quelques années après l’effondrement de l’Union soviétique et de son Etat bureaucratique, par une petite équipe de militants issus à la fois du mouvement social et des courants communistes, trotskistes et socialistes de gauche, associés à des intellectuels, qui se reconnaissent, en commun, critiques de la réalité sociale et politique.

Partisans d’une « République autogérée », surtitre de la revue, ils se donnent la tâche de populariser cette perspective en participant au combat de chaque jour et de comprendre les différentes expériences révolutionnaires anti-capitalistes, leurs échecs et les leçons à en tirer. UTOPIE CRITIQUE favorise toujours l’unité des travailleurs et de l’ensemble du peuple pour un front unique anticapitaliste contre l’ennemi principal, de classe, rejetant tout sectarisme et opportunisme stérile.