Actualités

Va-t-on nous rejouer la triangulaire bien pensante d’un Napoléon, Sauveur des gens de biens, contre le double danger du peuple et du retour des royalistes, comme la légende invite à ne se remémorer que cette issue, dans une société en perte de connaissance et de liberté ? Toute cette agitation pour le bicentenaire de sa mort ressemble à quelques préparatifs d’une énième répétition…

Une vague de protestations a secoué récemment le Sénégal. Dans ce pays africain, un discours anticolonial et anti-establishment se développe, mais il s’accommode aussi de dirigeants accusés de crimes graves.

Depuis son indépendance en 1960, le Sénégal a une tradition démocratique ininterrompue : 14 élections présidentielles et parlementaires, quatre présidents, deux premiers ministres, aucun coup d’État et presque tous les attendus internationaux relatifs aux droits de l’homme signés et ratifiés.

L’administration Biden pensait qu’elle pourrait s’en sortir avec les platitudes pro-israéliennes habituelles, mais la prise de conscience croissante de l’apartheid israélien rend cela impossible.

Alors, quelle est la politique de l’administration Biden envers Israël ? Pourquoi Biden a-t-il mis autant de temps à réagir à la violence alors qu’elle devenait hors de contrôle à Jérusalem et à Gaza ? Pourquoi les litanies répétées de Biden « Israël a le droit à l’autodéfense » correspondent-elles si étroitement aux positions de son prédécesseur, malgré la grande disparité entre les politiques de Biden et de Trump sur tant d’autres questions ?

Avec le cessez-le-feu du 21 mai 2021 entre le Hamas et Israël, une nouvelle période s’ouvre pour le mouvement national palestinien. Divisés après l’annulation des élections législatives par Mahmoud Abbas, les partis font face aux défis d’un nouveau soulèvement.

Je suis convaincu que le monde occidental aborde une phase de profond obscurantisme qui peut durer des dizaines d´années, voire, pourquoi pas, des siècles. Le xviiie occidental a été un siècle qui a vu le triomphe des Lumières, du Rationnalisme, de la recherche de L´Objectivité et de la Vérité à travers la Science. Tel un tsunami, l´esprit des Lumières a fait table rase de l´esclavage, des fanatismes religieux (catholique en particulier), des croyances apocalyptiques et des doctrines destinées à entretenir l´ignorance des masses. La laïcité ne s´est pas implantée du jour au lendemain, mais Dieu (et les dieux) ont finalement cessé d´être des hypothèses nécessaires pour nombre d´hommes et de femmes. Darwin, Marx, Einstein et bien d´autres ont tracé le chemin pour une analyse objective des réalités, hors de toute interférence mystique. Les révolutions (d´Indépendance aux États-Unis, francaise, russe, chinoise, vietnamienne, etc.) ont démontré que le statu quo n´était pas frappé du sceau de l´Éternité et que l´Histoire possédait son propre combustible : la lutte des classes. Ainsi, se positionner par rapport à la lutte de classes marquait l’appartenance politique : grosso modo, gauche ou droite – discours et actes déterminant la localisation à l´intérieur de ce spectre.

 

Sous-catégories